Lab' Métamorphose numérique

Métamorphoses numériques : intelligence artificielle, blockchain, bigdata… disruptions numériques au service de l’énergie décarbonnée…

2ème atelier

le 16 mai 2019 de 10h00 à 10h30

Télécom Paris Tech - 46 rue Barrault - 75013 Paris - Salle C47

Thème abordé

  • Eclairage prospectif sur ce que l’IA induit comme changements dans les relations entre les collectivités, les usagers et le secteur de l’énergie,
  • Présentation de thèses suivies d’un débat (échanges d’expériences et apports complémentaires)


1er atelier

le 11 février 2019 de 15h00 à 18h00

Salle de réception - GRDF - 6 rue Condorcet – 75009 Paris

Intelligence Artificielle et blockchain : comment mieux comprendre ces technologies pour les mettre au service de notre société en transition ?

Le « Lab »  de la Fondation des transitions traite de l’impact des technologies numériques et des transformations qu’elles enclenchent sur les transitions de la société au service pratique de la transition énergétique. Dans ce cadre sont  organisés trois ateliers  de travail consacrés à ces technologies clefs d’aujourd’hui qui ont, pour l’Intelligence Artificielle une incidence forte sur les comportements, la gouvernance et la résilience territoriale et pour la seconde –la blockchain- des incidences sur les financements durables, solidaires et inclusifs.  Dans ce premier atelier nous nous interrogerons sur  l’état de maturité et les perspectives d’évolution offerts par l’Intelligence artificielle et la blockchain,  sur leur impact sur les comportements collectifs et le pouvoir de la multitude auxquels elles contribuent. Pour éclairer le propos, nous nous appuierons en priorité sur des exemples en lien avec la transition énergétique déjà très impactée par ces technologies. La séance de travail se déroulera sous la forme d’apports d’expertises, suivi d’une réflexion coopérative sur le pouvoir des technologies et les capacités humaines à s’en emparer et à agir.

Dialogue participatif animé par Gilles Berhault, délégué général de la Fondation des Transitions , Francis Jutand, Président du comité scientifique de la Fondation des Transitions et DGA de l'Institut Mines Telecom, Armen Khatchatourov, chercheur à l'Institut Mines-Telecom Business School, Pierre-Antoine Chardel enseignant chercheur à l'Institut Mines-Telecom.

 

En présence de  : Raymond van Ermen conseillé du président de l'EPE, Marc Dondey MuZ connections, Erwan Lecoeur sociologue, Carine Dartiguepeyrou prospectiviste, Sophie Galharet déléguée RSE GRDF, Jean-Charles Jorandon chief data officer GRDF, Yoann Greson-Daniel chargé de mission RSE GRDF, Félix Cronel STOR-H Digital R&D Manager, Pierre Gache Sidi, Aurélie Jardin direction innovation Schneider Electric.

Coordination des Labs : 

Myriam Poitau

Chargée de projet de la Fondation des Transitions

Déroulé de la séance de travail

Introduction au débat et présentation des travaux du Lab’ Métamorphoses numériques

 

Table d’échange 1ère Partie : Potentiels et impacts des technologies   (1h15)

  • Les technologies et enjeux de l'intelligence artificielle par Francis Jutand (IMT)
  • Présentation vidéo : TedX Claire Dalva, Présidente de Blockchain Partner  :
  • De big data à blockchain : quels enjeux ? par Armen Katchatourov (chercheur IMT Business School)
  • L’ impact des technologies sur les comportements et les défis de l'éthique à l'ère du numérique par Pierre-Antoine Chardel (IMT BS)

Ouverture aux débat : Partagez-vous cette (ces) vision(s) ? Voulez-vous compléter ? retour d’expériences et témoignages sur vos recherches et/ou sur vos actions ?

 

Table d’échange 2ème Partie : Impact de ces technologies sur la transition énergétique

Dialogue animé par Gilles Berhault, Fondation des Transitions – Travaux en petits groupes (1h30)

  • Les Smart Energies et la lutte contre la précarité énergétique 
  • I.A. et changements de comportements
  • Blockchain et  empowerment

Synthèse et recommandations pour la suite des travaux

Les échanges se prolongeront autour d’un verre en fin de séance

Le numérique correspond à des vagues de technologies successives qui se combinent aujourd’hui : Intelligence artificielle, Big Data cybersécurité, block chain, IoT, 5G, réalité virtuelle et augmentée. Il fournit des outils pour développer les connaissances et y accéder, pour communiquer, pour observer et mesurer, pour modéliser et suivre les comportements, pour échanger des opinions et de la valeur, pour créer des contenus et imaginer le monde. Il enclenche des transformations et transitions dans tous les domaines dont la combinaison résulte en une véritable mue ou métamorphose de la société.

Au delà des outils qu’il fournit pour agir, le numérique est un élément majeur de la problématique du développement durable par son impact sur la gouvernance et l’organisation des échanges, des transactions et du financement.

Dans ce vaste champ d’investigation, de réflexion, d’échange et de solutions, l’atelier se propose de se consacrer à l’impact de deux technologies prometteuses que sont l’IA et la blockchain et parmi les objectifs de développement durable de se concentrer sur l’énergie.

L’IA est aujourd’hui vue dans le grand public comme un ensemble englobant des techniques d’apprentissage et de modélisation, et des techniques de traitement de donnée et d’algorithmie permettant d’amplifier les performances d’automatisation, d’analyse et de décision. 

 

La blockchain  rassemble des techniques d’enregistrement de transactions massives et à haut débit nécessaires pour les décisions prises par des algorithmes, et une notarisation de transactions humaines avec distribution et automatisation de la fonction de tiers de confiance. 

 

Concernant le développement durable et la maîtrise des énergies et les leviers d’action que constituent l’efficacité énergétique, la production diversifiée et décentralisée, le stockage, et les comportements de consommation et leur pilotage, l’atelier se concentrera sur l’observation et la modélisation des comportements, le pilotage de la consommation, l’automatisation des transactions ainsi que l’évolution des modes de gouvernance et des modes de financement de la transition énergétique.